pince-paschimottanasana

Comment réaliser la pince – pashimottanasana ?

 

Pashimottânasana est l’une des postures les plus importantes du yoga.

Pashimottânasana étirement intense de l'ouest (pashima = ouest 
uttana étirement intense)

Etape par étape

  1. Asseyez-vous sur le sol et allongez les jambes tendues devant vous. les mains au sol à côté des fesses, les doigts dirigés vers l’arrière.

  2. Inspirez, en levant les bras, les épaules baissées et en allongeant la colonne vertébrale,

  3. Expirez, basculez le bassin vers l'arrière et penchez-vous vers l'avant en gardant le dos droit. Le mouvement se fait avec le bassin. Vous pouvez plier légèrement les genoux.

  4. Si possible, attrapez vos pieds avec vos mains, les coudes en pleine extension,

  5. Si ce n'est pas possible, utilisez une sangle autour de la plante des pieds, et tenez fermement la sangle. Assurez-vous que vos coudes soient droits, et non pliés. 

  Gardez le dos droit.

  6. Lorsque vous êtes prêt à aller plus loin, étirez le torse en maintenant votre tête élevée. Le bas-ventre devrait toucher les cuisses en premier, puis le ventre supérieur, puis les côtes, et en dernier la tête.

  7. Restez dans la posture pendant 1 à 3 minutes. Inspirez et levez le torse.

Avantages

Apaise le cerveau et aide à soulager le stress et la dépression légère

Étirement de la colonne vertébrale, les épaules, hanches, ischio jambier

Stimule le foie, les reins, des ovaires et l'utérus

Améliore la digestion

Aide à soulager les symptômes de la ménopause et l'inconfort menstruel

Apaise les maux de tête et l'anxiété 

Réduit la fatigue

L'essentiel est de privilégier l'étirement de la colonne vertébrale et non l'extension complète des jambes.

Thérapie

l'hypertension,

l'infertilité,

l'insomnie  

la sinusite

Contre-indications et précautions

Asthme

Diarrhée

Emmanuelle Royer

Copyright Yogamag, toute copie de ces textes où de ces images est interdite.