Yoga et la santé reproductive


Les problèmes liés au sexe, comme l’impuissance ou la ménopause, peuvent très bien être traitée avec le yoga.
Récemment, j’ai lu un article dans un journal qui s’adresse au “senior”. Il disait que la perte d’ oestrogène  est la cause d’une dégénérescence physique, mental et psychologique.
Devons-nous croire que la ménopause est une maladie qui doit être traitée avec des produits pharmaceutiques?
Les changements physiques associés à la ménopause ne sont pas une maladie, mais une transition naturelle à partir de l’âge de 45 ans.  Il est tout aussi naturel que l’apparition des menstruations. En fait, nous attendons la ménopause comme une bénédiction,  la fin des crampes menstruelles! Nous pouvons concentrer notre énergie et devenir plus créatifs, plus sage et plus profondément belle.
Certaines cultures, dans le monde, célèbrent cette étape de la vie. Certaines cultures amérindiennes appellent ces femmes qui ont terminé leur dernier cycle de la lune «femmes de la sagesse», une position de pouvoir et de respect.

Avec le Yoga, nous pouvons équilibrer nos énergies physiquement et  émotionnellement.
Le Yoga aide le système endocrinien à contrôler la production d’hormones de votre corps et il calme le système nerveux, réduit le stress et l’aggravation des bouffées de chaleur. Le Yoga renforce les os et prévient l’ostéoporose. Il  masse les organes reproducteurs, soulage la congestion pelvienne et les maux de tête, stimule le système immunitaire, réduit la fatigue, et même les sautes d’humeur. Grâce à la  respiration profonde le sang est oxygéné, il nettoie les organes et le système respiratoire et nourrit le système nerveux. Le Yoga crée plus de force et de souplesse dans votre corps.
Pratiquer juste une heure de yoga deux fois par semaine est suffisante pour faire une différence. Si vous pouvez faire deux ou trois fois du  Yoga par semaine pendant un mois, puis de regarder comment vous vous sentez, vous verrez certainement la différence.
L’impuissance peut être l’incapacité à avoir une érection. La maladie, les effets secondaires des médicaments ou des blessure peuvent provoquer l’impuissance. Il existe de nombreuses façons d’ aborder le problème, et l’un des plus doux est le yoga.
La montée des ventes de Viagra et autres produits pharmaceutiques destinés à améliorer la performance sexuelle (pour ne pas parler d’une foule d’herbes, homéopathiques, et d’autres plus “naturel”) est alarmante. Sur le fait, que la dysfonction érectile et autres syndromes sont un phénomène commun dans la vie des hommes d’aujourd’hui. Les causes d’une telle condition sont bien sûr propre à chaque individu, bien que fréquemment lié à un niveau élevé de stress, et  de déséquilibres physiques. La bonne nouvelle est qu’il existe des moyens d’inverser la dysfonction érectile. L’un de ces outils est une pratique régulière du Yoga, effectué sous la direction d’un instructeur qualifié. La pratique régulière du yoga crée une forte relaxation porté sur le corps et l’esprit. Une meilleure confiance en soi.
Dans l’ensemble, la pratique du yoga peut contribuer à la lutte contre les maladies ou changements hormonaux liées à l’âge comme l’impuissance,  la ménopause, l’ostéoporose, et les problèmes cardiaques.
Emmanuelle – Yoga Mag
Professeur certifié de Hatha Yoga



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.