meditation ralentir

meditation ralentir: Apprenez à ralentir grâce à la méditation

meditation ralentir: Apprenez à ralentir grâce à la méditation

Parfois, le plus rapide pour accélérer les choses est de ralentir. Essayez cette méditation lente visant à éclaircir votre esprit.

Faire une pause

Il est facile de perdre de vue votre but principal au milieu des distractions d'un esprit frénétique. Ralentir vous ramène à l'ici et maintenant.
De nombreuses techniques de méditation utilisent un point comme un objet de concentration. Que ce soit le souffle, un mantra, les sensations. Mais parfois, cette focalisation unique est trop subtile pour l'esprit.
Ce processus de transfert progressif de votre attention du grand mouvement des asanas aux petits mouvements de la respiration est l'essence du Raja Yoga. Comme vous faites les postures, vous libérez les tensions profondes. Vous affinez aussi votre conscience en vous concentrant sur la subtilité de votre souffle et en vous tournant vers l'intérieur (pratyahara).
Un moyen merveilleux et accessible de méditation en mouvement consiste à vous concentrer sur le lent mouvement de vos mains.

Sentez la Force

Toute pratique de la méditation révèle rapidement la façon dont votre esprit est habituellement préoccupé par les pensées du futur ou du passé. Les moments de sensibilisation dans le présent sont relativement peu nombreux.
Beaucoup de Yogis croient que la force de vie, ou prana, s’exécute dans votre système nerveux autonome. Habituellement, votre esprit se soumet à la présence du prana lorsque vous dormez. C'est pourquoi une bonne nuit de sommeil peut être réparatrice.
Toutefois, vous pouvez apprendre à vous brancher sur le prana lorsque vous êtes éveillés. Pensez à quel point vous vous sentez bien après une classe de yoga. Le mouvement peut réveiller à la fois le prana et la sensibilisation.

Mouvement lent ralentit votre esprit.

Essayez de soulever les bras et les laisser s'échapper lentement vers les côtés, en se concentrant sur les micro-mouvements de vos mains, comment elles traversent l'espace. Juste une minute de cela, vous aide à aller dans pratyahara, le retrait de sens.
Prêter attention à ralentir vous aide à être attentifs au cours de la journée. Essayez de vous brosser les dents ou laver la vaisselle plus lentement et voir ce que cela apporte à votre esprit dans le présent. Ralentir une posture de yoga aide aussi à vous entraîner dans un flux dynamique de la sensation, le souffle, et la sensibilisation.
Faire place au mouvement, vous serez inexorablement attirés par le calme intérieur.

Essayez

1. Asseyez-vous confortablement et agiter les mains, comme si vous aviez de l'eau au bout de vos doigts. Quand vous sentez vos mains pleines d'énergie, les placer sur vos cuisses, paumes vers le haut. Prenez quelques instants pour vous concentrer sur les sensations dans vos mains.
2. Pendant que votre respiration, voyez si vous pouvez activer votre ventre, le diaphragme, la cage thoracique. Respirez profondément. Remplissez votre poitrine, puis voir comment vous pouvez vous détendre à chaque expiration.
3. Imaginez une lumière. Vous pouvez même lui donner une température ou attribuer une couleur à ses sensations.
4. A chaque respiration, imaginez que cette énergie remplie votre poitrine et les épaules. Sentez-la couler sur vos bras et dans vos paumes.
5.Sentez l'air autour de vous toucher les paumes, doigts et les pouces. Sentez le contour de vos mains et l'espace entre vos doigts. Lorsque vous êtes prêt, soulevez doucement vos mains de votre corps. Puis laissez-les être parfaitement immobile. Détendez vos épaules, les bras et les paumes.
6. Ensuite, soulevez vos mains aussi lentement que possible, presque imperceptiblement. Voyez combien vous pouvez ralentir. Imaginez les molécules d'air, roulant entre vos doigts.
7. Tournez vos paumes vers l'autre. Vos mains se rejoignent, les impulsions très lentement. Votre esprit est détendu, mais aussi conscient, en témoignant le flux de la sensation dans vos mains.
8. Pour les prochaines minutes, laissez vos mains bouger naturellement et votre esprit. Observer les moindres détails de la sensation. À un certain moment, apportez vos mains à un endroit sur votre corps qui a besoin de guérison ou d'attention.
9. A votre rythme, laissez vos mains se reposer sur vos genoux pendant quelques minutes en silence.

Emmanuelle Royer

Copyright Yogamag, toute copie de ces textes où de ces images est interdite.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.