Chandelle - Sarvangasana

Comment réaliser la Chandelle – Sarvangasana?

Chandelle - Sarvangasana en sanskrit.

Etape par étape

  • Allongez-vous sur le dos, Posez les mains sur vos lombaires et levez les dorsaux et les omoplates sans perturber les lombaires.

  • Créez-y une résistance avec vos mains, qui est nécessaire pour la réalisation d'un Sarvangasana correct.

  • Gardez la poitrine ouverte et souple comme en pranayama.

  • Levez les jambes à angle droit. Le mouvement des jambes doit être rapide (vitesse de Sarvangasana) sinon vous perdez l'extension du corps - ce qui se signale par le tremblement des coudes, que vous devez presser au sol.

  • Ne contractez pas les organes abdominaux.

  • Créez de plus en plus d'espace entre le diaphragme thoracique et le diaphragme pelvien.

  • Gardez les paumes des mains très actives et pleines d'énergie. N'oubliez pas qu'en Sarvangasana, les mains ne servent pas à supporter le poids du corps mais à mieux l'étirer.

  • Si vous n'arrivez pas à parler dans cette posture, c'est signe de tension dans la gorge - c'est-à-dire dans la thyroïde et dans l'ensemble du système glandulaire.

  • Levez le corps à partir de l'arrière (et non à partir du devant) de la nuque. Ne contractez pas la nuque, vous ne devez pas sentir de poids sur la nuque.

  • Gardez une respiration normale tout au long de la posture.

  • Levez les trapèzes du sol.

  • Rendez la poitrine concave sans ramener les épaules vers l'avant et levez-la jusqu'à ce qu'elle s'aligne presque avec le sommet de la tête.

  • N'oubliez jamais de lever le sternum au fur et à mesure que vous levez le corps.

  • Etirez les côtes dorsales et non pas les côtes frontales.

Gardez le devant et l'arrière de votre buste parallèles.

  • Normalement, Salamba Sarvangasana est suivie par Halasana.

  • Posez vos mains au sol avec les bras droits (comme dans la préparation). Etirez l'arrière de vos bras. Posez doucement les cervicales au sol et descendez vertèbre par vertèbre.

  • Gardez les dorsales concaves. Le devant de vos jambes doit être plus fort que l'arrière de vos jambes.

  • Vous pouvez ensuite rester avec vos jambes tendues à l'angle droit pendant une dizaine de secondes avant de les descendre au sol.

  • Ceci est une excellente méthode pour protéger la colonne vertébrale.

Anatomie

Thyroïde

Epaules

Fessier

Thérapie

Digestion

Fatigue

Insomnie

Asthme


Avantages

Apaise le cerveau et aide à soulager le stress et la dépression légère.

Stimule la thyroïde et les glandes de la prostate et des organes abdominaux.

Étirement des épaules et du cou 
.

Raffermit les jambes et les fesses .

Améliore la digestion .

Aide à soulager les symptômes de la ménopause.

Réduit la fatigue et soulage l'insomnie .

Thérapeutiques pour l'asthme, la stérilité, et sinusite.

Contre-indications et précautions

Diarrhée

Maux de tête

L'hypertension artérielle

Menstruation

Blessure au cou

Grossesse: Si vous êtes expérimenté avec cette posture, vous pouvez continuer à la pratiquer jusque tard dans la grossesse. Toutefois, ne faites pas la pratique de Sarvangasana après la grossesse.

 

Emmanuelle Royer

Copyright Yogamag, toute copie de ces textes où de ces images est interdite.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.